rue Émile-Gilbert (12ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               




   Origine/histoire de la rue


Cette rue a été ouverte sur l'emplacement de l'ancienne maison d'arrêt et de détention cellulaire dite la prison Mazas sous le nom de rue du Dauphiné, par arrêté préfectoral du 7 décembre 1900. Un arrêté du 11 mai 1904 renomma la rue afin d'honorer l'architecte de la prison, Émile Jacques Gilbert (Paris, le 3 septembre 1793 - Paris, le 31 octobre 1874).

 
Découvrez les meilleurs livres sur Paris
 


Agrandir le plan

 

 

   Choses à voir, à faire


 
2 - Le dernier atelier du peintre et graveur Georges Rouault (Paris, le 27 mai 1871 – Paris, le 13 février 1958), installé dans un appartement, est conservé ici par sa famille dans l'état où il l'a quitté et sert de siège social à la Fondation Georges Rouault. Son Volume, orientation (sud) et aménagement en font un atelier inhabituel.

  www.rouault.org

 
 
5 - Ici a habité la famille de l'homme politique Jacques Delors (né à Paris, le 20 juillet 1925), dont sa fille Martine Aubry (née à Paris, le 8 août 1950), également femme politique.

 

rue Emile-Gilbert - Paris 12ème

Émile Jacques Gilbert

 

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook