rue de Fontarabie (20ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               


   Origine/histoire de la rue


Déjà indiquée (non dénommée) sur le plan de Jouvin de Rochefort de 1672, elle est dénommée rue Aumer sur le plan cadastral de 1812. Cette voie de l'ancienne commune de Charonne fut classée dans la voirie parisienne par un décret du 23 mai 1863. Son nom fait référence à l'ancien hameau de Fontarabie, ainsi nommé en hommage à la ville espagnole homonyme qui se trouve sur la Bidassoa, à l'occasion du traité de 1660 entre la France et l'Espagne. C'est là que fut célébré, par procuration, le mariage de Louis XIV et de Marie-Thérèse d'Espagne.

 
"Il est permis de supposer, sans que l'on puisse néanmoins l'affirmer, que le vocable de Fontarabie fut donné à cette partie de Charonne à cause de sa proximité de la place du Trône, où Louis XIV s'arrêta avec sa jeune épouse, rentrant à Paris à la suite du traité des Pyrénées et de son mariage, et dans laquelle place un trône leur avait été préparé.
(...)
Elle a toujours, dans sa perspective sinueuse et pittoresque, de curieuses et vieilles petites maisons avec des jardinets. "

Histoire des communes annexées à Paris en 1859 - Charonne, Lucien Lambeau, 1910-1923

 


Agrandir le plan

 

 

   Choses à voir, à faire


Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook