rue La Condamine (17ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               




   Origine/histoire de la rue


Voie ouverte en 1825 sous le nom de rue de la Paix. Elle reçut, en 1868, le nom de l'explorateur et scientifique français Charles Marie de La Condamine (Paris, le 28 janvier 1701 - Paris, le 4 février 1774).

 
Découvrez les meilleurs livres sur Paris
 


rue La Condamine - agrandir le plan

 

rue La Condamine - Paris 17ème

 

   Choses à voir, à faire


 
9 - Le peintre Frédéric Bazille (Montpellier, le 6 décembre 1841 - mort au combat à Beaune-la-Rolande, le 28 novembre 1870) avait son atelier ici, représenté sur une peinture célèbre.

rue La Condamine - Paris 17ème

Le célèbre tableau "L'Atelier de la rue Condamine" par Frédéric Bazille (1870), à voir au Musée d'Orsay à Paris.

 
Un peintre encore plus célèbre, Auguste Renoir (1841-1919) avait également son atelier ici, en 1868.

 
 
14 - Émile Zola séjourna à plusieurs reprises ici, dans une petite maison au fond de la cour, entre 1869 et 1871.
 
 
45 - Une plaque rappelle que le poète, romancier et auteur dramatique français Saint-Georges de Bouhélier (Rueil, le 19 mai 1876 - Montreux (Suisse), le 20 décembre 1947) a vécu ici de 1905 à 1919 et qu'il y rédigea ses principales oeuvres.
 
 
48 - L'éditeur, philosophe et homme politique Pierre Leroux (1797-1871) habita ici vers 1835, alors encore la rue de la Paix.

La rue Pierre-Leroux (7ème arrondissement) porte encore son nom.

 

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook