impasse Florimont (14ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               




   Origine/histoire de l'impasse


Mr. Florimont était un propriétaire de cette impasse et l'un de ses premiers habitants.

L'impasse est devenue célèbre parce que le célèbre chansonnier Georges Brassens (Sète, le 22 octobre 1921 - Saint-Gély-du-Fesc, le 29 octobre 1981) y vécut pendant 22 ans.

Aujourd'hui, le parc Georges-Brassens honore sa mémoire.

 
  
Découvrez des livres et objets sur :

 

impasse Florimont - agrandir le plan

 

 

impasse Florimont - Paris 14e

Impasse Florimont, Jeanne, Georges, Marcel
© drumpelphe

 
impasse Florimont - Paris 14e
 
impasse Florimont - Paris 14e

Inauguration d'une photo géante de Georges Brassens devant l'impasse Florimont
© Bruno Collinet - 11/2011

 
impasse Florimont - Paris 14e
 
   Choses à voir, à faire


 
Une plaque commémorative est apposée par la ville de Paris à l’entrée de l’impasse :

GEORGES BRASSENS
HABITA CETTE IMPASSE
DE 1944 A 1966
IL Y ECRIVIT
SES PREMIERES CHANSONS

impasse Florimont - Paris 14e

   
9 - Le chanteur Georges Brassens vécut ici.

Le 22 septembre 1994 (en clin d’œil au titre de sa chanson créée en 1964 : Le vingt-deux septembre), à l’initiative de l’association Les Amis de Georges, un bas-relief en bronze – réalisé par le chanteur Renaud – est fixé contre la maisonnette :

impasse Florimont - Paris 14e

GEORGES BRASSENS
Poète, musicien et chanteur
vécut dans cette maison
de 1944 à 1966
"ET QUE J’EMPORTE ENTRE LES DENTS
UN FLOCON DES NEIGES D’ANTAN..."

(les dernier vers sont extraits de sa chanson crée en 1966, Le Moyenâgeux).

Le 1er octobre 2005,Claudy Lentz de la ferme Madelonne à Gouvy en Belgique eût l'initiative de mettre trois chats sur la maison de Georges en souvenir des nombreux chats recueillis par la Jeanne. L'autorisation obtenue auprès de Pierre Onteniente avait été possible grâce à l'intervention de Valérie Ambroise. Ces chats en terre cuite ont été réalisés par Michel Mathieu, potier à Tulette.

impasse Florimont - Paris 14e
Vue des trois chats.

Par un curieux hasard, son complice Pierre Nicolas, que Brassens connut en 1952 chez Patachou et qui l’accompagna à la contrebasse pendant plus de trente ans, naquit impasse Florimont.

 

impasse Florimont - Paris 14e

© Yoav Slusarensky - 09/2008

 
impasse Florimont - Paris 14e

Vue de l'impasse qui ne paye - vraiment - pas de mine...
© JPD

 
impasse Florimont - Paris 14e

Un cadran solaire en état de marche, impasse Florimont
© JPD

 

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook



LaFourchette_visuel009_160x600.gif