rue d'Aligre (12ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               




   Origine/histoire de la rue


Comme la place d'Aligre, la rue fut ouverte par lettres patentes du 17 février 1777, d'abord comme rue Lenoir-au-Faubourg-Saint-Antoine puis, par un arrêté du 2 avril 1868, rue d'Aligre. Étienne François d'Aligre (1727-1798) était le premier président du Parlement de Paris lorsque fut bâti le marché auquel aboutit cette voie.

  Découvrez cette rue en vieilles photos

 
Découvrez les meilleurs livres sur Paris
 


rue d'Aligre - agrandir le plan

 

Cette rue a été percée en 1777, en même temps que la place d'Aligre, sur les dépendances de l'Abbaye Saint-Antoine-des-Champs. En 1868, elle s'est augmentée d'une partie de la rue Lenoir, ainsi dénommée à cause de Lenoir, dit le Romain, architecte (1726-1810), qui avait construit le marché Beauvau et l'ancienne salle de l'Opéra (ancien théâtre de la Porte-Saint-Martin).

Etienne-François d'Aligre (1727-1798) était premier président du Parlement de Paris, de 1768 à 1788, lorsque le marché auquel aboutit la rue d'Aligre fut construit. Aux nos. 3 et 5, écoles de la Ville; à l'angle de la rue Lenoir et la rue Cotte, le marché Beauvau-Saint-Antoine, construit par Lenoir.

Nouveau Dictionnaire Historique de Paris, Gustave Passard (1904)

 

   Choses à voir, à faire


rue d'Aligre - Paris 12ème

La rue d’Aligre un jour de marché.
© James Whisker - 04/2007

 

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook