rue de la Victoire (9ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               




   Origine/histoire de la rue


L'ancienne rue Chantereine fut renommée rue de la Victoire en 1797 quand Bonaparte, qui habitait la rue, revint de la campagne d'Italie.

Il existe une place des Victoires dans le 1er/2ème arrondissement.

 


rue de la Victoire - agrandir le plan

 

 

   Choses à voir, à faire


 
44 - Cette synagogue, construite en 1867-1874 par l'architecte Alfred-Philibert Aldrophe, est la plus grande de France. Elle est classée monument historique depuis 1987.

 
 
59 (ancien) - L'hôtel de la rue Chantereine, n° 59 (devenue rue de la Victoire en 1797), fut bâti par Condorcet, acheté ensuite par Talma et revendu à Bonaparte pendant la campagne d'Italie pour 180.000 livres. C'est de là qu'il partit pour faire le 18 brumaire. L'hôtel a été démoli sous le Second Empire - "Paris de 1800 à 1900", Charles Simond, 1901.

 

rue de la Victoire - Paris 9e

La synagogue de la rue de Victoire

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook