rue d’Abbeville (9ème et 10ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               




   Origine/histoire de la rue


Numéros 1-17 et 2-16 : 10ème arrondissement
Numéros 19-fin et 18-fin : 9ème arrondissement

 
Formée de deux tronçons, dont le premier, ouvert par une ordonnance royale du 31 janvier 1827 commençait de la place Lafayette pour finir à la rue de Rocroy, et l'autre, décidé par un décret du 3 août 1861, allant du faubourg Poissonnière à la rue Baudin, cette rue a été définitivement percée en 1894 sur l'ancien clos Saint-Laurent. Lors de sa création elle s'appelait rue du Gazomètre, parce qu'elle était voisine de la première usine à gaz installée à Paris en 1843, au n° 129 du faubourg Poissonnière et dont les terrains s'étendaient sur l'emplacement de la rue de Maubeuge et la rue Condorcet. Sa proximité avec la gare du Nord, lui a fait donner en 1847, le nom d'une sous-préfecture du département de la Somme, desservie par ce chemin de fer. Aux nos. 14 et 16, deux hôtels «modern style» très originaux construits en 1900 et 1901.

Nouveau Dictionnaire Historique de Paris, Gustave Pessard, 1904

 
Découvrez les meilleurs livres sur Paris
 

 


rue d'Abbeville - agrandir le plan

 

   Choses à voir, à faire



   
3 - Plaque : "Le peintre Louis Montagné a vécu dans cette maison de 1906 à 1960."

rue d'Abbeville - Paris 9ème/10ème

© Google

Louis Agricol Montagné (Avignon, 1879 - Paris, 1960) est un peintre et aquarelliste, élève de Paul Saïn et de Fernand Cormon. Il a participé à la décoration du restaurant Le Train Bleu de la gare de Lyon.

  Toutes les plaques du 10ème arrondissement

 

rue d'Abbeville - Paris 9ème/10ème

Vue de la rue d'Abbeville
© Mbzt - 12/2014

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook


LaFourchette_web_160x600