rue de Rome (8ème et 17ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               




   Origine/histoire de la rue


Numéros 1-73 et 2-82 : 8ème arrondissement
Numéros 75-fin et 84-fin : 17ème arrondissement

Des décrets des 30 juin 1859, 19 et 22 février 1862, déclarant d'utilité publique l'ouverture de cette voie, la désignent sous le nom de rue de Rome. Un arrêté du 20 juillet 1868 a confirmé ce nom pour le tronçon compris entre le boulevard Haussmann et l'actuelle place Gabriel-Péri. En raison du voisinage de la place de l'Europe, on lui donna le nom de la capitale de l'Italie.

Il existe une cour de Rome pas loin de cette rue, mais aussi une cour de Rome dans le 3ème arrondissement.

  Découvrez cette rue en vieilles photos

 
Les terrassiers sont à l'oeuvre pour la transformation de l'ancien boulevard extérieur des Batignolles. Une nouvelle rue, la rue de Rome, va partir des Batignolles, pour descendre au boulevard Malesherbes, à droite de l'église Saint-Augustin, qu'on termine en ce moment.

Le Petit Parisien, le 4 avril 1863.

 


rue de Rome - agrandir le plan

 

rue de Rome - Paris 8ème

   Choses à voir, à faire


 
Le dessinateur Charles Léandre (1862-1934) logea dans cette rue. La villa Léandre (18ème arrondissement) porte aujourd'hui son nom.

 
   
36-37 - Ici logeaient, vers 1900, les fameux marchands de tableaux Durand-Ruel, premiers acheteurs des maîtres impressionistes (Monet, Renoir, Degas, Sisley, Pissarro, Manet...).

Leurs bureaux se trouvent aujourd'hui au n° 39 de l'avenue de Friedland (8ème arrondissement).

 
 
48 - Le journaliste et historien de l'art et de la mode John Grand-Carteret (Paris, le 6 mai 1850 - Paris, le 31 août 1927) habita ici.
 
 
52 - L'actrice et courtisane Méry Laurent (Nancy, en 1849 - Paris, novembre 1900), de son vrai nom Anne Rose Suzanne Louviot, maîtresse et modèle du peintre Manet, mais aussi l'inspiratrice de Nana et d'Odette Swann, habita et est morte ici.
 
 
62 - Alexandrine Zola, l'épouse du grand écrivain, s'installa ici en 1902 après le décès de son mari.

Les peintres Henri Gervex (1852-1929) et Georges Clairin (Paris, le 11 septembre 1843 - Belle-Île-en-Mer, le 2 septembre 1919) avaient leurs ateliers à cette adresse. Clairin avait son domicile personnel au n° 159 de la rue.

Aujourd'hui, la rue Gervex (17ème arrondissement) porte son nom.

 
 
69 - La mime Félicia Mallet logea ici.
 
 
89 (le 87 avant février 1884) - Le poète Stéphane Mallarmé (1842-1898) s'installe ici à partir du 15 mars 1875. C'est ici qu'il organisa ses fameux "Mardis de la rue de Rome" et reçeva ses amis (Manet, Henri de Régnier, Paul Valéry, Nadar, Pierre Louÿs, Ravel, Huysmans, Verlaine, etc.)

 
Plaque : "Le poète Stéphane Mallarmé a vécu dans cette maison à partir de 1875".

rue de Rome - Paris 8ème/17ème

  Toutes les plaques du 17ème arrondissement

Aujourd'hui, l'avenue Stéphane-Mallarmé (17ème arrondissement) porte son nom.


  "Une blème bâtisse porte sur sa façade une large plaque noire. Mais peut-être n'est-elle si noire que par les méfaits de la suie qui s'échappa si longtemps de tant de fumées de tant de locomotives. On y discerne difficilement une inscription. Au rez-de-chaussée de la maison, un bric-à-brac, à l'enseigne du Roi de Rome; sur le toit de l'immeuble, un de ces râteaux atmosphériques qui signalent la présence d'un appareil de télévision. L'appareil est-il installé dans la niche d'angle de la salle à manger, à la place du poêle de faïence devant lequel, les épaules couvertes de son éternel plaid, se tenait Mallarmé, quand il charmait ses auditeurs? Ou bien dans la chambre où il mourut subitement étranglé par un spasme du larynx? - Pigalle 1900, André de Fouquières, 1955.

 
 
91 - La poétesse et romancière Daniel Lesueur, nom de plume de Jeanne Lapauze (1860-1920) a vécu ici.

Aujourd'hui, l'avenue Daniel-Lesueur (17ème arrondissement) porte son nom.

 
 
141 - Le mime Gaston Séverin (Paris, le 4 août 1879 - Clichy-la-Garenne, le 22 décembre) logea ici.
 
  159 - Domicile personnel du peintre Georges Clairin (voir n° 62 de cette rue).

Le peintre Fernand Cormon (1845-1924) avait son atelier ici.

Aujourd'hui, la rue Fernand-Cormon (17ème arrondissement) porte son nom.

 

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook


LaFourchette_visuel009_160x600.gif

160x600 Best Price