place Charles-de-Gaulle (8ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               




   Origine/histoire de la place


Cette place s'est longtemps appelée place de L'Etoile à cause du rayonnement géométrique des douze avenues qui partent de la place tracée au sommet de l'ancienne colline du Roule et qui convergent toutes vers l'Arc de Triomphe. La Place de l'Etoile a pris son nom actuel à la mort du Général Charles de Gaulle (Lille, le 22 novembre 1890 - Colombey-les-Deux-Églises, le 9 novembre 1970).

La place telle que nous la voyons aujourd'hui doit son ordonnance au second Empire, après l'édification de l'Arc de Triomphe. C'est par un décret du 13 août 1854 que le préfet Haussmann fixe l'ordonnance générale de la place et de ses abords. Aux cinq avenues existantes, il fit ajouter des nouvelles artères, formant ainsi une étoile à douze branches.

 
Découvrez les meilleurs livres sur Paris
 


place Charles-de-Gaulle - agrandir le plan

 

 

place Charles-de-Gaulle - Paris 8e

© Anto XIII - 11/2011

 
   A voir, à faire


 
L'Arc de triomphe de l'Etoile

 
 
Le Musée de l'Arc de Triomphe

Les pièces présentées dans ce musée (principalement des gravures et des photographies) retracent l'histoire du monument, depuis le début de sa construction en 1806 jusqu'à l'enterrement du soldat inconnu en 1921.

 
La Sépulture du Soldat Inconnu

Cette sépulture se trouve sous l'arche centrale de l'Arc de Triomphe, dans l'axe de l'avenue des Champs-Elysées. C'est une simple dalle, entourée de bronze, avec l'inscription Ici repose un soldat français mort pour la patrie, 1914-1918. Au-dessus brille symboliquement la flamme du Souvenir, ravivée chaque soir.

Sépulture du Soldat Inconnu | Paris
 
 
Les Hôtels des Maréchaux

C'est à l'architecte Jacques Ignace Hittorff (1792-1867) et au général Hubert Rohault de Fleury (1779-1866) que l'on doit la construction de ces douze hôtels qui entourent la place. Le baron Haussmann (1809-1891) aurait souhaité des bâtiments d'une architecture plus monumentale, plus en rapport avec l'Arc de Triomphe, mais c'est néanmoins Hittorff qui eut gain de cause auprès de Napoléon III qui voyait dans cette rupture d'échelle une manière de grandir encore la gloire de son oncle, l'Empereur. La création des immeubles (1860-1868) entraîna celle de la rue Circulaire (les actuelle rues de Tilsit et de Presbourg) qui donne accès aux hôtels, ceux-ci ne devant avoir acune entrée sur la place même.

 

place Charles-de-Gaulle - Paris 8e

© Pascal - 04/2011

 
place Charles-de-Gaulle - Paris 8e

© Nick Coe - 01/2011

 

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook



LaFourchette_web_160x600