Le boulevard des Batignolles (8ème et 17ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               



Numéros impairs : 8ème arrondissement
Numéros pairs : 17ème arrondissement

Le boulevard a été ouvert en 1789 sur le tracé de l'ancien mur des Fermiers généraux. Sur ce boulevard se trouvaient autrefois les barrières de Monceau, de la Réforme et de Clichy.

La rue des Batignolles a la même origine.

 


boulevard des Batignolles - agrandir le plan

 

 

   Choses à voir, à faire


 
35 - Ici habita, vers 1900, l'écrivain Georges Grassal de Choffat, dit Hugues Rebell (1867-1905).

 
 
48-50 - Immeuble de Logements et Bureaux (Henri Bard, Julien Flegenheimer et F. Garella, architectes) (1932)

Cet immeuble de logements et bureaux est organisé autour d’une grande cour sous laquelle se trouvait un garage, annexe du magasin d’automobiles Rosengart situé au rez-de-chaussée. La hauteur du bâtiment qui compte neuf étages est autorisée grace à l’importante largeur du boulevard. Plutôt que d’exprimer les différentes fonctions intérieures, les architectes recherchent, comme dans un immeuble haussmannien, une neutralité de la façade. Régulièrement percée de fenêtres identiques, elle permet néanmoins une grande liberté de cloisonnement intérieur. Les meneaux entre les ouvertures sont comme autant de colonnes qui semblent porter la façade. L’ossature en béton armé est revêtue de pierre (© Archi-Bus, RATP, 2010).

 
Théâtre Hébertot - 78bis boulevard des Batignolles - 75017 Paris
 
 
98 - Ici habita, vers 1900, le sculpteur italien, important représentant de l'impressionnisme, Medardo Rosso (Turin, le 21 juin 1858 – Milan, le 31 mars 1928).

 

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook



LaFourchette_web_160x600