Suivez Paris_rues sur Twitter

Suivez parisrues.com sur Facebook


La rue du Bac - 75007






Elle doit son nom au bac établi vers 1550 sur l'actuel quai Voltaire et qui servait au 16ème siècle au transport des blocs de pierre destinés à la construction du palais des Tuileries, en traversant la Seine à l'emplacement de l'actuel Pont Royal.




 

 


 

 

Bac. Le dernier qui ait existé à Paris, pour la communication des deux rives de la Seine, était placé entre l'Arsenal et le Jardin-des-Plantes . La construction du pont d'Austerlitz l'a rendu inutile. Les seigneurs avaient seuls le droit d'établir des Bacs. On appelait pontonniers les bateliers auxquels ils étaient affermés. La suppression de ce privilége a multiplié la construction des ponts, et a contribué à la fois à embellir les villes, et à rendre les communications des riverains plus faciles et plus sûres. Progrès de l'industrie, utilité publique, avantage général, voilà l'effet immédiat de toute suppression de priviléges.

Dictionnaire de Paris, Béraud et Dufey, 1825

 

 

32. (plaque) "Dans cette demeure qu'il aimait, l'écrivain Marcel Brion (1895-1984), de l'Académie française, a vécu près de quarante années et a écrit la plus grande partie de son oeuvre."

rue du Bac - Paris 75007

© Mu

Marcel Brion (Marseille, le 21 novembre 1895 - Paris, le 23 octobre 1984) est un romancier, essayiste et historien de l'art français. Spécialiste de la Renaissance italienne et de l'Allemagne romantique, il est élu à l'Académie française en 1964.


 

40. Le journaliste, historien et homme politique français Charles-Forbes-René, comte de Montalembert (Londres, le 15 avril 1810 - Paris, le 13 mars 1870) habita brièvement ici.

 

43. (plaque) "Ici habitait et mourut en 1835, à 25 ans, la poétesse nantaise Elisa Mercoeur. Hommage du souvenir littéraire de la municipalité nantaise et de la Société académique de Nantes. 1935."

rue du Bac - Paris 75007

© Mu

Élisa Mercoeur (Saint-Sébastien-sur-Loire, le 24 juin 1809 - Paris, le 7 janvier 1835) était une poétesse française, morte jeune d'une affection pulmonaire. Elle est enterrée au cimetière du Père-Lachaise, division 17.


 

44. "André Malraux (1901-1976) habita cette maison où il écrivit La Condition Humaine".

rue du Bac - Paris 75007

© Monceau

 

44. Le restaurant Gaya Rive Gauche par Pierre Gagnaire, cuisine de la mer.

 

120. (plaque) "Chateaubriand, né à Saint-Malo le 4 septembre 1768, est mort dans cet hôtel le 4 juillet 1848."

rue du Bac - Paris 75007

© Mu


 

140. La chapelle Notre-Dame-de-la-Médaille-miraculeuse, ou chapelle de la rue du Bac.

 

140 (plaque) "C'est en cette chapelle qu'en 1830 la Vierge Immaculée, Mère de Dieu, s'est manifestée à Soeur Catherine Labouré et a donné au monde la médaille miraculeuse."

rue du Bac - Paris 75007