rue Jacob (6ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               




   Origine/histoire de la rue


Le nom de la rue vient du fait que Marguerite de Valois (la fameuse "reine Margot", première épouse du roi Henri IV, qui s’était installée dans le faubourg Saint-Germain en 1605, avait chassée trois ans plus tard les frères de la Charité du couvent voisin de son domicile et les remplaça par des augustins déchaussés. Elle exauçait par ce geste un vœu formé après qu’elle fut "visitée" et "secourue" par Dieu. Dans ce couvent rebaptisé "monastère de la Sainte-Trinité", Marguerite fit élever un autel de Jacob en souvenir du patriarche biblique, également secouru par Dieu si l’on en croit les récits sacrés et l’étymologie de son nom.

  Découvrez cette rue en vieilles photos

 
Découvrez les meilleurs livres sur Paris
 


rue Jacob - agrandir le plan

 

rue Jacob - Paris 6ème

© Jena Liberman - 01/2010

 
rue Jacob - Paris 6ème

Une vue de la rue Jacob
© Matt Robinson - 2012

 
   Choses à voir, à faire


 
12 - Le poète, homme de lettres, homme politique et académicien Victor de Laprade (Montbrison, le 13 janvier 1812 - Lyon, le 13 ou 14 décembre 1883) habita ici.

 
   
14 - "Richard Wagner (1813-1883) a vécu ici du 30 octobre 1841 au 7 avril 1842. - Les amis de Richard Wagner."

rue Jacob - Paris 6ème

  Toutes les plaques du 6ème arrondissement

 
 
18 - L'écrivain, historien, archéologue et académicien Prosper Merimée (Paris, le 28 septembre 1803 - Cannes, le 23 septembre 1870) habita ici de 1847 à 1852.

Aujourd'hui, la rue Mérimée, dans le 16ème arrondissement, porte son nom.

 
 
20 - C'est probablement ici qu'habita la comédienne Adrienne Lecouvreur (Damery (Marne), le 5 avril 1692 - Paris, le 20 mars 1730) (en face de son amant Maurice de Saxe), généralement tenue pour la plus grande actrice de son temps.

Plus tard, la femme de lettres américaine Natalie Clifford Barney (Dayton (Ohio), le 31 octobre 1876 - Paris, le 2 février 1972) habita également cet hôtel. Pendant plus de soixante ans, son salon littéraire de la rue Jacob a accueilli les écrivains et artistes qui ont compté des deux côtés de l'Atlantique.

 
 
28 - Maison habitée lors de ses premières années littéraires (1893 à 1896) par Colette.
 
 
56 - Plaque : "En ce bâtiment, jadis Hôtel d'York, le 3 septembre 1783, David Hartley, au nom du Roi d'Angleterre, Benjamin Franklin, John Jay, John Adams, au nom des Etats-Unis d'Amérique, ont signé le Traité Définitif de Paix reconnaissant l'indépendance des Etats-Unis.

rue Jacob - Paris 6ème

  Toutes les plaques du 6ème arrondissement

 

rue Jacob - Paris 6ème

© Gabriel Gets - 06/2011

 

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook


LaFourchette_web_160x600