Suivez Paris_rues sur Twitter

Suivez parisrues.com sur Facebook


La rue Xavier-Privas - 75005



Cette voie s'est d'abord appelé rue Zacharie, appellation provenant de la déformation de "Sac-à-lie", du nom d'une maison qui se trouvait là au 13ème siècle. La rue a été débaptisée le 22 janvier 1929 au profit du poète et chansonnier Antoine-Paul Taravel, dit Xavier Privas (Lyon, 27 septembre 1863 - Paris, 6 février 1927). Il était le fondateur des "soirées Procope"», il s’est produit au Chat Noir et a créé le cabaret des Noctambules. D'origine médiévale, cette voie a conservé son étroitesse et son tracé doucement courbé. Au-delà de la rue Huchette, l'ancienne rue des Trois Chandeliers lui a été rattachée.

Une maison de cette rue, donnée par Pierre de Ruilée, prieur de Saint-Martin des Champs, à son monastère, était appelée maison Sacalie (13ème siècle). La partie comprise entre les rues de la Huchette et Saint-Séverin était dénommée rue Zacharie en 1636; c'était, au 13ème siècle, la rue Sacalie ou Saqualie.

La partie comprise entre le quai Saint-Michel et la rue de la Huchette s'est appelée, suivant Sauval : rue Orillon (1246), rue Sacalie, rue Thibault aux Broches (1379-1421). D'après Jaillot, c'était au 14ème siècle la rue des Trois Chandeliers, la rue Berthe ou la rue des Bouticles; au 16ème siècle, la rue Bertret. Elle est citée dans un arrêt du 17 février 1662 sous le nom de rue Chandelière.

 


 

 

 

11 - Cette parcelle était traversée au début du 19ème siècle par le passage Saint-Séverin.

 

Vue de la rue Xavier-Privas

 

rue Xavier-Privas - Paris 5ème