rue Le Goff (5ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               




   Origine/histoire de la rue


Ouverte par lettres patentes du 18 mars 1546, cette rue portait le nom de rue Sainte-Catherine-d'Enfer, qu'elle tirait d'une enseigne. En 1854, elle avait été prolongée par l'absorption d'un passage pratiqué à travers une maison. Un décret du 29 novembre 1880 lui donna le nom de Romain Le Goff, en souvenir d'un jeune élève stagiaire du Val-de-Grâce, mort en 1870, victime de son dévouement pour avoir fait pratiquer sur lui l'opération de la transfusion du sang, dans l'espoir de sauver un soldat devenu anémique, à la suite de blessures graves reçues à la bataille de Champigny (30 novembre et 2 décembre 1870).

 


rue Le Goff - agrandir le plan

 

 

   Choses à voir, à faire


  1 - Le philosophe Jean-Paul Sartre (1905-1980) passe son enfance ici, de 1905-1917, dans un appartement du cinquième étage.

 
    10 - Plaque : "Sigmund Freud, créateur de la psychanalyse, habita cettte maison 1885-1886."

rue Le Goff - Paris 5ème
© Monceau - 08/2012

Aujourd'hui, la rue Sigmund-Freud, dans le 19ème arrondissement, honore sa mémoire.

  Toutes les plaques du 5ème arrondissement

 

rue Le Goff - Paris 5ème
Immeuble de style néogothique au no 3 de la rue Le Goff.
© LPLT - 06/2010

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook