rue du Fer-à-Moulin (5ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               



   Origine/histoire de la rue


"Aux XIIe et XIIIe siècles, cette rue était hors de Paris, dans le bourg Saint-Marcel, et se nommait rue Comte de Boulogne, parce que le comte de Boulogne y avait un logis au n° 17. Elle prit aussi le nom de rue Richebourg qu'elle avait donné à un petit pont sur la Bièvre devenu plus tard le pont aux Tripes, parce que les bouchers y allaient laver leurs abats. Au XIIIe siècle, la partie comprise entre la rue du Pont-aux-Biches et la rue Geoftroy-Saint-Hilaire , s'appelait rue des Morts en raison de ce qu'elle longeait le cimetière de Clamart, l'autre partie s'appelait rue Permoulin, du nom d'un certain Permoulin qui en était propriétaire. Dans la suite, vers 1780, la rue des Morts se modifia en rue de la Muette et par altération de Permoulin on fit Fer à Moulin."

Nouveau Dictionnaire Historique de Paris, Gustave Pessard, 1904

 


rue du Fer-à-Moulin - agrandir le plan

 

 

   Choses à voir, à faire


rue du Fer-à-Moulin - Paris 5ème
La rue du Fer-à-Moulin en direction de l'avenue des Gobelins
© LPLT - 2011

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook