rue Amyot (5ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               




   Origine/histoire de la rue


Cet ancien chemin du 13ème siècle est déjà présent sur les plans de Paris en 1588 sous le nom de rue du Puits-qui-parle. Un décret du 27 février 1867 lui donne le nom de Jacques Amyot (Melun, le 30 octobre 1513 - Auxerre, le 6 février 1593), un prélat français et l'un des traducteurs les plus renommés de la Renaissance.

 
Découvrez les meilleurs livres sur Paris
 


rue Amyot - agrandir le plan

 

rue Amyot - Paris 5e
 
   Choses à voir, à faire


 
8bis - C'est ici que le 25 janvier 1920, Jeanne Hébuterne (1898-1920), compagne d'Amedeo Modigliani, se jeta du 5e étage de l'immeuble, le lendemain de la mort du peintre.

Ils sont enterrés ensemble au cimetière du Père-Lachaise, division 96.

 

rue Amyot - Paris 5ème

"Ici est née une femme qui n'apparaît dans aucun livre d'Histoire..."
© Claude Richard - 05/2012

 
rue Amyot - Paris 5ème

Jacques Amyot par Léonard Gaultier.

 

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook