rue Nicolas-Flamel (4ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               



   Origine/histoire de la rue


La rue porte son nom actuel depuis un arrêté du 11 mars 1851.

 
Elle existait déjà en 1280 sous le nom de rue de Marivas qui était le nom du terrain sur lequel elle avait été percée; plus tard, elle devint rue Marivaux, et pour la distinguer de la rue de Marivaux (Opéra comique), on disait: rue Marivaux des Lombards, mais jusqu'en 1854, c'est-à-dire jusqu'à la création de la rue de Rivoli, ce n'était qu'une petite ruelle dite des Etuves, qui fut élargie en 1858, et prit le nom de Nicolas Flamel.

Nicolas Flamel, bourgeois de Paris, que l'on a voulu faire passer pour alchimiste, et au besoin même pour sorcier, inventeur de la pierre philosophale, n'était en fait qu'un habile "escrivain juré", qui sut gagner beaucoup d'argent en copiant ses manuscrits, et qui sous l'apparence de bienfaiteur de l'humanité ayant la manie de la bâtisse fut assez heureux dans ses spéculations de terrain pour acquérir très vivement et très facilement une popularité extraordinaire. Il fit construire des églises, élever des statues, dresser des autels, où partout il se faisait représenter."

Nouveau Dictionnaire Historique de Paris, Gustave Pessard, 1904

 


rue Nicolas-Flamel - agrandir le plan

 

 

   Choses à voir, à faire


 
9 - Akash - restaurant
Cuisine indienne, pakistanaise.

 

rue Nicolas-Flamel - Paris 4ème
La rue Nicolas-Flamel vue de la rue des Lombards avec en arrière-plan, la tour Saint-Jacques
© Mbzt - 10/2011

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook