rue de Moussy (4ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               



   Origine/histoire de la rue


"Cette rue existait à la fin du XIIIe siècle sous le nom de ruelle descendant à la Verrerie, c'est-à-dire à la rue de la Verrerie, elle était presque entièrement bâtie et on l'appelait aussi rue Morier, rue Mûrier et rue Jean Mourier. En 1530, Jean de Moussy, échevin de la Ville de Paris lui donna son nom.

C'est une rue très originale à cause de ses constructions enchevêtrées les unes dans les autres et de sa grille (herse de fer) qui subsiste encore du côté de la rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie et qui servait autrefois la nuit, après le couvre-feu sonné, à enfermer dans la rue du Mûrier, véritable clapier de prostitution – comme il y en avait tant au moyen-âge et que Guillot nomme Franc murier – "les meschinettes et autres femmes folieuses de leur corps" qui y habitaient ou s'y donnaient rendez-vous."

Nouveau Dictionnaire Historique de Paris, Gustave Pessard, 1904

 


Agrandir le plan

Découvrez la rue de Moussy.

 

   Choses à voir, à faire


"Au 7, était l'ancienne demeure de Jean Cauchon, évêque de Meaux qui condamna Jeanne Darc. Sur son emplacement a été construit en 1895, une école de la Ville. Ce vieil hôtel de Moussy, qui jadis avait appartenu aux évêques de Beauvais, puis à Prévost de Saint-Cyr, maître des requêtes, avait été loué, par la suite, à un certain Poisson, ancien "haut le pied", sorte de conducteur de chevaux, qui, grâce à d'heureuses spéculations faites au moment de la disette des blés, riche maintenant et voulant "faire figure", était venu habiter le Marais en 1725, avant d'aller occuper l'hôtel de Gesvres de la rue Croix-des-Petits-Champs. Ce Poisson était le père de l'humble fillette alors âgée de quatre ans, qui vingt ans plus tard, devait être la toute-puissante marquise de Pompadour."

Nouveau Dictionnaire Historique de Paris, Gustave Pessard, 1904

 

rue de Moussy - Paris 4e
© silly girl - 12/2008

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook