rue de la Cité (4ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               


   Origine/histoire de la rue


Formée en 1834 par les rues de la Lanterne, de la Juiverie et du Marché-Pallu.

N° 4. La caserne de la Garde Républicaine de la Cité (1860) est sur remplacement de Tancienne rue Saint-Éloi qui s'appelait rue de la Cavaleria au XIIIe siècle. Cette rue était sur remplacement de l'abbaye Saint-Martial fondée par St Éloi, ministre de Dagobert. La première abbesse en fut Sainte Aure. Les religieuses qui l'occupaient furent remplacées au XIIe siècle par les moines de Saint-Maur-des-Fossés. Ce monastère possédait la culture Saint-Éloi sur la rive droite, et la grange Saint-Éloi. La culture Saint-Éloi fut vendue aux XIIe, XIIIe et XIVe siècles, à des particuliers, puis au roi pour son hôtel Saint-Pol. L'abbaye Saint-Martial fut rebâtie et donnée aux Barnabites. Leur église, supprimée à la Révolution (1790), devint dépôt du mobilier de l'État. — Le passage dit de la Cour des Barnabites a disparu en 1858. La caserne est également sur remplacement dune partie de la rue de la Calandre, de la rue des Cargaissons, de la rue aux Fèves (1260) qui s'appela plus tard rue aux Febvres, de l'ancien Marché-Neuf (emplacement de l'angle sud-est de la caserne) et de l'église St-Germain-le-Vieil.

(Promenades dans toutes les rues de Paris - 1er arrondissement, Marquis de Rochegude, 1910)

 


Agrandir le plan

Découvrez la rue de la Cité...

 

   Choses à voir, à faire

2 - Plaque : "Praefectus curatoresque urbis ad vigiles qui custodierunt eam.Gabriel Nicolas de La Reynie, conseiller du Roy, premier lieutenant général de police de la ville, prévôté et vicomté de Paris, en assura les fonctions de 1667 à 1697. Mort le 14 juin 1709. — Homme d'une grande vertu qui dans cette place pouvait s'attirer la haine et s'acquit pourtant l'estime universelle (Saint-Simon)."

rue de la Cité - Paris 4ème
© Wikimedia Commons/Mu - 04/2011

La rue de La Reynie (1er arrondissement) porte aujourd'hui son nom.

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook