rue des Quatre-Fils (3ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               


   Origine/histoire de la rue


"Cette rue existait au commencement du XIVe siècle. Appelée d'abord en 1450 rue de l'Echelle-du-Temple, à cause d'une échelle patibulaire située dans le voisinage, et après avoir été quelque temps là rue des Deux-Portes, elle prit le nom de rue des Quatre-Fils, en raison d'une enseigne représentant les Quatre Fils Aymon en costume grec, montés tous quatre sur le même cheval."

Nouveau Dictionnaire Historique de Paris, Gustave Pessard, 1904

 


rue des Quatre-Fils - agrandir le plan

 

rue des Quatre-Fils - Paris 3e

rue des Quatre-Fils - Paris 3e
© Annie Mallégol - 09/2011 (si si!)

rue des Quatre-Fils - Paris 3e
Le 16, rue des Quatre-Fils
© Alain Zenatti - 01/2010

   Choses à voir, à faire


  3-11 - Le CARAN (Centre d'accueil et de recherches des Archives nationales). La façade est ornée d'un groupe figurant Les Quatre Fils Aymon (dont deux sont en arrière, à peine esquissés), une oeuvre d'Yvan Theimer

 
16 - L'ancien hôtel Aymeret, construit sous Louis XIII, mais très touché par l'alignement. Son beau portail Louis XV put, néanmoins, être démonté et reculé.
 
  20 - Plaque : "Dans cette maison habita en 1793 Romain de Sèze (1748-1828). Avocat de Louis XVI."

Raymond, comte de Sèze, ou plus communément Romain Desèze (Bordeaux, le 26 septembre 1748 - Paris, le 2 mai 1828), conseilla Marie-Antoinette dans l'Affaire du Collier de la Reine (1785) et, plus tard, Louis XVI devant la Convention.

rue des Quatre-Fils - Paris 3e

  C'est dans cette maison que fut tourné le film de Coline Serreau, Trois Hommes et un Couffin (1985).

 

rue des Quatre-Fils - Paris 3e
Les Quatre Fils Aymon d'Yvan Theimer
© Morel & Cléry - 09/2011

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook


LaFourchette_visuel009_160x600.gif