Suivez Paris_rues sur Twitter

Suivez parisrues.com sur Facebook


La rue des Gravilliers - 75003



Cette rue, qui existait déjà en 1250, fait référénce aux gravilliers, des ouvriers qui préparaient les étoffes pour la teinture. Leur nom vient du fait qu'ils utilisaient de la cendre gravelée faite de lie de vin calcinée.

Le passage des Gravilliers a la même origine.


Découvrez le Marais sur Amazon

 


 

 

rue des Gravilliers - Paris 3e

 

 

11 - Hôtel Jules et Jim  

Hôtel Jules et Jim - Paris 3ème

 

16 - Ici habita le chimiste et pharmacien Antoine-Alexis-François Cadet de Vaux (Paris, 13 janvier 1743 - 29 juin 1828), fondateur en 1777 du Journal de Paris, spécialiste d'oenologie et panification, qui se plia en quatre pour appliquer sa discipline favorite à l'économie rurale et domestique, et pour propager la culture de la pomme de terre en France.

 

   
69 - Andy Wahloo - bar-restaurant
Cuisine arabe

  On en parle : TimeOut Paris (06/2012)

 

 
69 - Derrière - restaurant
Cuisine française

  On en parle : TripAdvisor

 

 
74 - Bob's Kitchen - restaurant
Cuisine végétarienne

  On en parle : TimeOut Paris (03/2012)

 

Dans la rue des Gravilliers que jadis Gabrielle d'Estrées, maîtresse de Henri IV, honora de sa présence, on va volontiers "guincher" chez Mimile. On y retrouve toute l'Alsace, égarée à Paris, des militaires et des "durs" qui sont quelquefois des tendres... Ici, les danseuses s'appellent encore parfois Odile et le décor évoque à la fois Pépé-le-Moko et Erckmann Chatrian...

L'Amour à Paris par Arrondissement, Jacques Morlaine et Guy de Bellet, 1966.

 

Vue de la rue des Gravilliers