rue Dussoubs (2ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               




   Origine/histoire de la rue


Le tronçon compris entre la rue Tiquetonne et la rue Saint-Sauveur, qui existait déjà au 13ème siècle, sera prolongé jusqu'à la rue Thévenot (aujourd'hui la rue Réaumur) à la fin du 17ème siècle. Cette voie portera le nom de rue des Deux Portes Saint-Sauveur en 1289, puis rue des Deux Petites Portes en 1429. On l'a également désigné sous le nom de la rue Entre Deux Portes. La première partie de la rue, qui donnait accès à la rue Tire-Boudin (rue Marie Stuart) en raison des nombreuses prostituées qui y travaillaient, sera plus connue sous le nom de Gratte-Cul.

La rue porte depuis le décret du 9 mai 1881 le nom de Denis Gaston Dussoubs (né le 20 août 1818 à Saint-Léonard-de-Noblat), qui trouva la mort le 4 décembre 1851, sur une barricade de la rue Montorgueil, en protestant contre le coup d'Etat de Napoléon III.

 


rue Dussoubs - agrandir le plan

 

 

   Choses à voir, à faire


   
21 - Plaque : "Ici est décédé, pauvre, le 6 février 1793, Charles Goldoni, dit le Molière italien, autour du "Bourru Bienfaisant". Il était né à Venise l'an 1707. Le chocolatier Ange Toffoli ancien ministre, le commandeur sénateur J. Constantin."

"Du 6 au 12 mai 1952, Arlequin, serviteur de deux maîtres de Carlo Goldini, a triomphé à Paris; le Piccolo Teatro de Milan dédie ce souvenir à Carlo Goldini qui mourut dans cette maison."

rue Dussoubs - Paris 2e

La place Goldoni (2ème arrondissement) porte aujourd'hui son nom.

  Toutes les plaques du 2ème arrondissement

 
 
29 - Hercule Savinien Cyrano, dit Cyrano de Bergerac (Paris, le 6 mars 1619 - Sannois, le 28 juillet 1655), est né dans cette maison.

La rue Cyrano-de-Bergerac (18ème arrondissement) porte aujourd'hui son nom.

 

rue Dussoubs - Paris 2ème

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook