La rue des Jeûneurs - 75002







"Ouverte au commencement du XVIIe siècle sur des terrains dépendant de deux jeux de boules récemment installés, d'où le nom de rue des Jeux-Neufs, qui lui fut donné et dont par altération on fit bientôt rue des Jeûneurs, cette rue longeait autrefois le rempart qui s'étendait jusqu'à la rue Montmartre à l'intersection de la rue Notre-Dame-des-Victoires, la rue Feydeau et la rue Saint-Marc. C'est là qu'était la porte Montmartre à l'époque de Louis XIII. Un boutiquier au 162 de la rue Montmartie a conservé l'enseigne "A la Porte Montmartre". En 1849, on y réunit la Petite rue Saint-Roch qui allait de la rue Poissonnière à la rue du Sentier et qui devait son nom à une statue de saint Roch, placée dans le voisinage."

Nouveau Dictionnaire Historique de Paris, Gustave Pessard, 1904











10. Une parcelle très profonde dont l'entrée, garnie de trottoirs, comporte des rails pour wagonnets scellés dans les pavés.




23. Ici vécut l'industriel Benjamin Delessert (1773-1847) qui construisit, en 1812, la première fabrique française de sucre de betterave dans le 16ème arrondissement.





rue des Jeûneurs - Paris 75002

11, rue des Jeûneurs






Les rues de Paris sur Amazon
Les rues de Paris sur Amazon