La rue des Jeûneurs (2ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               



 
"Ouverte au commencement du XVIIe siècle sur des terrains dépendant de deux jeux de boules récemment installés, d'où le nom de rue des Jeux-Neufs, qui lui fut donné et dont par altération on fit bientôt rue des Jeûneurs, cette rue longeait autrefois le rempart qui s'étendait jusqu'à la rue Montmartre à l'intersection de la rue Notre-Dame-des-Victoires, la rue Feydeau et la rue Saint-Marc. C'est là qu'était la porte Montmartre à l'époque de Louis XIII. Un boutiquier au 162 de la rue Montmartie a conservé l'enseigne "A la Porte Montmartre". En 1849, on y réunit la Petite rue Saint-Roch qui allait de la rue Poissonnière à la rue du Sentier et qui devait son nom à une statue de saint Roch, placée dans le voisinage."

Nouveau Dictionnaire Historique de Paris, Gustave Pessard, 1904

 


rue des Jeûneurs - agrandir le plan

 

 

 


 
10 - Une parcelle très profonde dont l'entrée, garnie de trottoirs, comporte des rails pour wagonnets scellés dans les pavés.

 
 
23 - Ici vécut l'industriel Benjamin Delessert (1773-1847) qui construisit, en 1812, la première fabrique française de sucre de betterave dans le 16ème arrondissement.

Le boulevard Delessert (16ème arrondissement) porte aujourd'hui son nom.

 
 
39 - Rae's
Cuisine française

 

rue des Jeûneurs - Paris

11, rue des Jeûneurs

 

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook