rue de la Jussienne (2ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               


   Origine/histoire de la rue


Le nom Jussienne est une altération du nom primitif de la voie, rue Sainte-Marie l'Egyptienne. Elle s'est appelée également rue de l'Egyptienne, rue de l'Egyptienne de Blois, rue de la Gipecienne (15ème siècle), rue de la Gyptienne, rue de l'Egizziane ou rue de l'Ajussiane. Elle s'est également appelé rue du Coq Héron ou rue du Coq Héron, dite l'Egyptienne (16ème siècle) car elle en constituait la continuation (voir l'actuelle rue Coq-Héron).

 

 

Le Petit Journal, 5 février 1863. Hier soir, M.X. demeurant rue de la Jussienne, au 6e étage, entendit des cris paraissant provenir d'une petite chambre située au-dessus de la sienne. Il monta aussitôt, enfonça la porte, et trouva le locataire se débattant dans son lit, entouré de flammes. Il l'en arracha, étouffa le feu qui commençait à consumer son gilet, et le traîna sur le carré. L'incendie, qui s'était attaqué au lit, fut promptement éteint par les pompiers accourus de la rue Coq-Héron. On suppose que l'imprudent locataire fumait; et qu'au moment de s'endormir, il aura laissé tomber sa pipe sur la couverture, qui aura pris feu.

   Choses à voir, à faire

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook