rue La Feuillade (1er et 2ème arrondissement)

Toutes les rues par arrondissement :                                                               




   Origine/histoire de la rue


Rue ouverte en 1685 sur les terrains de l'hôtel de la Ferté lors de la création de la place des Victoires. et qui s'appelait précédemment la rue des Jardins.

François III d'Aubusson, comte puis duc de La Feuillade (Courpalay, le 21 août 1631 - Paris, septembre 1691), maréchal de France, était le créateur de la place des Victoires.

 


rue La Feuillade - agrandir le plan

 

 

   Choses à voir, à faire


"Indiquée sur un plan de 1687, comme rue des Jardins, elle devint ensuite la rue de la Feuillade.

François, Vicomte d'Aubusson, duc de la Feuillade, pair et maréchal de France, que Saint-Simon présente comme "un parfait courtisan" était avant tout un brave soldat. Blessé à l'attaque d'Arras que commandait le grand Condé, il reçut d'autres blessures graves et assista aux sièges de Bergues, de Fumes et de Courtrai. Il fit la campagne de Hollande, suivit le roi en Franche-Comté et entra le premier dans la ville de Dôle. C'est à lui que l'on doit la construction de la place des Victoires et de l'ancienne statue pédestre de Louis XIV représenté avec, autour de lui, des esclaves enchaînés. Cette statue fut supprimée en 1792 et les bronzes enlevés furent portés aux Invalides, dont ils décorent l'entrée principale. La statue équestre actuelle oeuvre du sculpteur Bosio a été placée en 1821. Au 4, se voient les restes de l'Hôtel du Maréchal de la Feuillade."

Nouveau Dictionnaire Historique de Paris, Gustave Pessard, 1904

 

Suivez parisrues.com sur:

Suivez Paris_rues sur Twitter
Suivez parisrues.com sur Facebook