Suivez Paris_rues sur Twitter

Suivez parisrues.com sur Facebook


La rue du Jour - 75001



"Cette rue existait déjà en 1216; c'était alors la rue Raoul-Roisolle (d'un pâtissier de ce nom qui excellait, dit-on, dans l'art de fabriquer des roisolles ou risolles, genre de petits gâteaux risolés. Elle longeait alors l'enceinte de Philippe-Auguste. Quelques années plus tard, elle devint la rue Jean-le-Mire, nom du chauffe-cire du chancelier de France, emploi aussi productif que peu compliqué, qui consistait à chauffer la cire devant servir aux scellés du sceau de l'Etat. Ce Jean le Mire habitait cette rue à cette époque.

Vers 1730, Charles V, fatigué de son hôtel Saint-Paul, choisit un terrain dans la partie des numéros impairs; presque en face de l'autre côté, s'élevait déjà la chapelle de Saint-Agnès, devenue plus tard l'église Saint-Eustache. Il y fit construire une résidence comprenant un hôtel, une chapelle, un manège, des écuries, une grange et un jardin. A partir de ce moment, la rue Jean-le-Mire devint la rue du Séjour-le-Roi, d'où par corruption et surtout par abréviation, on en est arrivé à faire rue du Jour."

Nouveau Dictionnaire Historique de Paris, Gustave Pessard, 1904

Découvrez les meilleurs guides de Paris sur Amazon.


 


rue du Jour - agrandir le plan

 

rue du Jour - Paris 75001

 

 

La chanteuse et actrice Maïtena Douménach, dite Marie Laforêt, bien que vivant à Genève, conserva un pied à terre à Paris, rue du Jour.

 

2 - L'église Saint-Eustache

 

C'est dans la rue du Jour que la styliste Agnès B. ouvra en 1975 sa première boutique.

 

7 et 9, 21-23 : restes de l'enceinte de Philippe-Auguste.

 

25 - Le Musée du Barreau de Paris

 

Vue de la rue du Jour