Le patrimoine de la rue de Rivoli - 75001/75004




 

Le patrimoine de la rue de Rivoli


12. (plaque) "Bombardement du 12 avril 1918. Torpilles allemandes. 27 morts, 72 blessés."

 

14. Eugène Ionesco (1909-1994) et son épouse résident ici de 1960 à 1964.

 

28. L'écrivain Joseph Kessel (1898-1979) habita ici en 1914.

 

33. Une plaque commémorative en honneur de Ken Sasaki

plaque Ken Sasaki - Paris 75004

© Mu

 

43. (plaque) "Marcel Lindner, tué par les Allemands le 19 août 1944."

rue de Rivoli - Paris 1er

© Gérard Pellois

 

144. (plaque) "A cette place s'élevait l'hôtel où l'amiral Coligny périt assassiné dans la nuit de la Saint-Barthélémy, le 24 août 1572."

rue de Rivoli - Paris 1er
© Mu

En fait, cette plaque devrait se trouver au niveau du n° 136. C'est là que se situait la rue de Béthisy et l’hôtel de Rohan-Chabot (tous deux disparus), où l'amiral fut assassiné et défénestré.

 

156. Une plaque commémorative en honneur de Michel Guy

plaque Michel Guy - Paris 75001

 

192. (plaque) "Emplacement du manège des grandes écuries où enseigna Antoine de Pluvinel, écuyer principal de sa majesté (1555-1620). Apposée par le Cercle hippique de France."

rue de Rivoli - Paris 1er

© Mu

 

194. L'écrivain François-René de Chateaubriand (1768-1848) occupe un appartement ici entre 1812 et 1814.

 

198. (plaque) "Jean Sarment, auteur dramatique, comédien et poète, né le 13 janvier 1897, a vécu dans cette maison de 1940 jusqu'au 29 mars 1976." (jour de sa mort)

rue de Rivoli - Paris 75001

© Mu

 

La comédienne et chanteuse Pauline Carton (1884-1974), connue pour ses rôles de soubrette, fidèle de Sacha Guitry, logea pendant quarante ans au Saint-James & Albany. Selon elle, le principal avantage de l'hôtel était d'être situé en face du jardin des Tuileries où elle aimait se promener, et sur lequel donnait le balcon de son appartement.

 

206. (plaque) "Léon Tolstoï (1828-1910) résida dans cet immeuble en 1857."

rue de Rivoli - Paris 1er

© Mu

 

210. (plaque) "Ivan Tourgueniev (1818-1883), habita cette maison de 1860 à 1864. Il y écrivit "Pères et fils". Association des amis d'Ivan Tourgeniev."

rue de Rivoli - Paris 1er

© Mu

 

220. Le compositeur Léo Delibes (1836-1891) habita ici et y est mort.

 

228. L'Hôtel Meurice était le siège du commandement militaire allemand de la garnison de Paris pendant l'Occupation.

 

230. (plaque) "Sur cet emplacement, avant l'ouverture de la rue de Rivoli, s'élevait la salle du Manège, construite en 1726 pour Louis XV enfant, où siégèrent successivement l'Assemblée constituante du 9 novembre 1789 au 30 septembre 1791, l'Assemblée législative du 1er octobre 1791 au 21 septembre 1792, la Convention nationale du 21 septembre 1792 au 9 mai 1793 et où fut instituée la République le 21 septembre 1792."

rue de Rivoli - Paris 1er

© Tangopaso

 

236. (en face, sur la grille du Jardin des Tuileries) - (plaque) Emplacement du manège royal des Tuileries où l'écuyer François Robichon de La Guérinière (1687-1751), directeur du manège royal des Tuileries de 1735 à 1751, enseigna avec éclat l'art équestre. Apposée par le Cercle hippique de France.

 

254-258. L'hôtel de Saint-Florentin

(entrée par le n° 2 de la rue Saint-Florentin)

 

256. (plaque) "En commémoration du 50ème anniversaire du Plan Marshall, mis en place entre 1947 et 1952 en cet hôtel Talleyrand, "contre la faim, la pauvreté, le désespoir et le chaos". The American Club of Paris, le 12 décembre 1997."

rue de Rivoli - Paris 75001

© Mu

Une deuxième plaque, en anglais, est apposée quelques mètres plus loin sur la même façade : "In commemoration of the 50th anniversary of the Marshall Plan administered here at the Hôtel Talleyrand, 1947-1952, "against hunger, poverty, desperation and chaos". The American Club of Paris, December 12, 1997."

 

256 (en face). 10 plaques commémorent les victimes du 25 août 1944

 


Les rues de Paris sur Amazon
Les rues de Paris sur Amazon